Juliette Roumailhac

Fondatrice - Violoniste

« Juliette Roumailhac mène une recherche personnelle sur la justesse et la qualité du son qui font de ses interprétations des moments inspirés. Son éclectisme lui fait traverser avec bonheur et gourmandise les différentes époques musicales et les styles d’interprétation de la musique pour violon .»

Jérôme Correas, chef d’orchestre, claveciniste, fondateur des Paladins.

Remarquée dès la fin de ses études pour son jeu à la fois poétique et virtuose, Juliette Roumailhac est lauréate du Prix Marc Schwok. Elle se distingue dans le paysage baroque européen par sa capacité à cultiver les liens avec une sensibilité raffinée.

En 2015, elle fonde le Concert Universel, avec lequel elle enregistre des œuvres de Jean-Marie Leclair, à paraître prochainement.

Depuis 2009, musicienne accomplie, Juliette se produit régulièrement en soliste sur les différentes scènes européennes où elle s’épanouit au contact d’artistes renommés tels que Jérôme Correas et Sandrine Piau.

Elle est régulièrement invitée comme violon solo, notamment sous la direction de Ton Koopman, de Jérôme Correas avec les Paladins et de Guillaume Tourniaire avec l’Ensemble Vocal et Instrumental de Lausanne.

Juliette se produit aussi dans divers ensembles tels que Les Arts Florissants (William Christie), la Chambre Philharmonique (Emmanuel Krivine), Il Seminario Musicale (Gérard Lesne), Cappella Mediterannea (Leonardo Garcia Alarcon)

Formée à la Haute Ecole de Musique de Genève, Juliette Roumailhac s’est perfectionnée auprès d’Eberhard Feltz à Berlin et de Dora Schwarzberg à Vienne.

Désireuse d’explorer l’interprétation sur instrument d’époque, elle étudie par la suite le violon baroque à la Haute École de Genève et obtient un Diplôme de Soliste. 

Sa discographie comprend des enregistrements avec Les Paladins (J. Correas) sous les labels Naïve et Cyprès, ainsi qu’avec l’ensemble Clematis sous le label Ricercar.