Pierre Vallet

Alto

Après deux premiers prix d’alto et de musique de chambre à l’unanimité au conservatoire de Besançon, Pierre Vallet intègre simultanément un troisième cycle au conservatoire supérieur de Bordeaux avec Tasso Adamopoulos, et un cursus de quatuor à cordes au conservatoire supérieur de Genève avec Gabor Takacs. Il en sortira deux ans plus tard avec deux premiers prix avant de s’orienter vers l’interprétation de la musique sur instruments anciens au contact de plusieurs personnalités telles que Simon Heyerick et Chiara Banchini.

Son parcours l’amène à jouer en France comme à l’étranger (Barbican center Lodon, Concertgebouw d’Amsterdam, Wiener Konzerthaus d’Autriche, Muza Kawasaki Symphony Hall de Tokyo, Opéra Bastille et Théatre des Champs Elysées de Paris, Opéra Royal du château de Versailles, etc.) ainsi qu’au sein de nombreux ensembles parmi lesquels l’ensemble Pygmalion, le concert d’Astrée, le Concert Spirituel, le Poème Harmonique, les Nouveaux Caractères, l’ensemble Pulcinella, l’ensemble Unisoni, le Parlement de musique, et sous la baguette de plusieurs chefs comme Louis Langrée, Hervé Niquet, Raphael Pichon, David Greilsammer, Leonardo Garcia Alarcon, etc.

Parallèlement, il est régulièrement appelé au seins d’orchestres tels que l’opéra de Saint-Etienne, l’orchestre des pays de Savoie, l’Orchestre symphonique OSE ou l’orchestre de chambre de Genève. Il compte parmi ses partenaires réguliers de musique de chambre Mira Glodeanu, Alexis Kossenko, Chiara Banchini ou encore Ophélie Gaillard, avec qui il obtient un diapason d’or en 2014 pour leur interprétation d’oeuvres de C.P.E. Bach.